Recette d’été pour le barbecue

Nous le savons, vous adorez sortir votre barbecue à l’heure de l’été, cependant le poulet, le boeuf et autres cochonailles risquent parfois d’alourdir le menu.

Voici donc une recette légère et originale – certes peu économique – mais tellement savoureuse : du homard grillé au barbecue, beurre de corail.

Pour 2, il vous faudra :
1 homard de 600g
20cl de crème fleurette
1 cuillère à soupe de cognac
Fleur de sel, poivre et huile d’olive

Plus le produit est savoureux et délicat, plus la recette doit être précise et épurée. Les chefs qui m’ont formé, et moi qui forme aujourd’hui mes collaborateurs, appliquons tous ce principe qui vaut pour tous les produits de type foie gras, Saint Jacques, langoustines etc. Ces mets doivent être respectés, entourés, assaisonnés, mais jamais recouverts d’éléments inutiles qui masqueraient leur saveur délicate.

Pour le homard, commencez par le fendre en 2 dans le sens de la longueur. Sur la tête se trouve un petit losange : avec un couteau solide, piquez à cet endroit et coupez un côté (vers la queue) puis l’autre (vers la tête). Retirez de la chair la partie bleutée et mettez ces morceaux de corail dans les 25 cl de crème fleurette. Mixez avec un mixeur à soupe et faites doucement épaissir sur feu moyen. Assaisonner de sel, de poivre ce mélange qui aura pris, une fois cuit, une teinte rosée, et ajoutez le Cognac.

Posez vos demi- homards sur le barbecue bien propre côté chair pendant 3 minutes, retournez-les et versez sur chaque une bonne cuillère à soupe de crème de corail. Laissez cuire 2 minutes et servez bien chaud.

Un plat simple et festif que vous accompagnerez de riz pour le classique et de légumes frais cuits croquants que vous arroserez d’un peu de crème de corail.

Bon appétit…

www.lemesturet.com

Image

Publicités

Le champagne c’est bon pour la santé !

Des bulles pour protéger nos neurones

Voici un article réconfortant pour tous les amateurs de champagne 🙂
Selon une étude anglaise, la consommation modérée de champagne pourrait aider à combattre la maladie d’Alzheimer.
Des chercheurs de l’Université de Reading (Angleterre) ont mis à jour un lien entre la consommation régulière de champagne et la prévention des troubles de mémoire. Cette étude a été menée pendant 6 semaines, sur deux groupes de rats : une population témoin nourrie classiquement, tandis que le second groupe consommait de la nourriture mélangée à du champagne.
Au terme de cette recherche, des tests de mémoire ont été effectués sur les sujets, et les chercheurs ont constaté qu’il y a eu, chez les rats ayant absorbé du champagne, une augmentation vertigineuse de 200 % des protéines jouant un rôle clé dans la mémoire. Cela serait dû à un composé se trouvant dans le raisin noir utilisé pour fabriquer le champagne, et en particulier, l’acide phénolique que l’on retrouve dans le pinot noir et le pinot meunier.
Le directeur de recherche et biochimiste, Jeremy Spencer, déclare que « cette recherche est passionnante parce qu’elle illustre, pour la première fois, que la consommation modérée de champagne a le potentiel d’influencer sur le fonctionnement cognitif comme la mémoire. » D’après lui, deux à trois verres de champagne par semaine pourraient aider à combattre la perte de mémoire associée à la maladie d’Alzheimer.
le 23 mai 2013 par Bertrand TREPO
Nous vous proposons tous les jours, toute l’année, une cure aux appellations suivantes :
Bochet-Lemoine Brut Cuvée Sélectionnée N.M. (coupe 9.00 € / bouteille 58.00 €)
Duval Leroy Fleur de Champagne rosé de Saignée N.M. (bouteille 58.00 €)
Duval Leroy Brut Nature 2002 (bouteille 65.00 €)
Bollinger Spécial Cuvée N.M. (bouteille 75.00 €)
VIVES LES BULLES !
Image